Black-Bird University

Que le spectacle commence... Ou que le cauchemar continue !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une nuit particulièrement appréciée (Ele')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


▬Post-it : 67
▬Arrivé(e) : 31/03/2012
▬Localisation : Boston

MessageSujet: Une nuit particulièrement appréciée (Ele') Mer 4 Avr - 11:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans ma vie, j’en ai vu passer des femmes et d’ailleurs je ne suis pas considérer comme le mec le plus fidèle de la planète. Mais, je ne suis pas non plus le pire salop de tous les temps. Je n’ai jamais fait de mal à une femme, j’ai jamais caché que je n’étais pas fidèle et que je n’étais pas prêt pour une relation sérieuse. Sauf, que parfois il y a une femme dans ça qui n’est pas comme toutes celle que vous rencontrez. Elle est différente, ce n’est pas une gamine qui croit mont et merveille. Non, c’est une femme qui a presque mon âge, elle sait que notre relation est du genre particulière. Elle ne ressemble à aucune autre, d’ailleurs elle ne sera jamais comme les autres.

J’ai connu Eléonore durant une soirée, je suis du genre festif et je suis de longs dehors la nuit pour m’éclater avec mes potes. Elle était avec ses amies, puis tout s’est fait rapidement. Après plusieurs rencontres, de nuits passées ensemble on avait mis les choses au claire. Pas de relation amoureuse, pas de truc sérieux on resterait simple amant d’une nuit. Eléonore, passée souvent à la maison le soir étant donné qu’elle est flic ce n’était pas tous les jours qu’on se voyait. Un flic, c’était la première parmi mes conquêtes. J’avais fini mes cours tôt aujourd’hui, j’en avais alors profité pour faire du sport. Comme si je n’en faisais pas assez, il fallait que j’en fasse à longueur de journée. J’aimais courir, ou encore aller en salle directement. Mais, je sortais jamais vêtu en vrac même en portant un survêtement je devais rester classe. Je partais de chez moi en petite foulée, je courais environs une heure mon I phone en marche en écoutant la musique. J’avais la chance que le soleil soit de sortie, je me rendais sur Atlantic Avenue. C’était souvent fréquenté ça y a pas à dire, je rentrais chez moi en fin de journée. J’avais pris le temps de faire du sport, et d’aller voir deux trois potes au passage.

Je déposais toutes mes affaires dans mon salon, avant de partie pour prendre une bonne douche. La valeur avait pris possession de la salle de bain. Je sortais de la douche une serviette enroulée autour de la taille, j’ébouriffais mes cheveux bruns. A peine sortie, j’entendais au rez-de-chaussée taper à la porte. Je descendant les escaliers, étant donné que ma villa était sur niveaux. Je fus surpris en la voyant chez moi à une heure pareil. Eléonore, se trouvait devant mon entrée je pensais rêver. Elle n’avait pas bossé aujourd’hui ? Je souris à ma charmante et sexy interlocutrice, ouvrant la porte en grand et l’invitant à rentrer chez moi.


Eléonore, je ne t’attendais pas aussi tôt. Rentre !

Je refermais la porte derrière elle, je me dirigeais vers le salon une grande baie vitrée qui dominait la ville. Et dans la longueur, un grand fauteuil blanc en cuir.

Assis-toi, j’arrive j’enfile quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Personne Hors Université

▬Post-it : 77
▬Arrivé(e) : 13/02/2010
▬Localisation : Boston

MessageSujet: Re: Une nuit particulièrement appréciée (Ele') Dim 8 Avr - 13:00

    Ma vie n'a jamais été très simple. Pourtant, je ne suis pas une femme compliquée. J'aime quand les choses sont simples. A croire que la vie en a décidé autrement pour moi. Comme si le destin souhaitait que toutes ses choses compliquées m'arrivent. Mais pourquoi ? Cela restait un mystère.

    Je m'appelle Eleonore Perelluti, j'ai 28 ans. Je suis agent au FBI depuis 4 ans et j'aime énormément mon métier. Avant, je bossais dans la marine. Cela n'a pas duré bien longtemps. Je ne suis restée qu'un an avant que l'on me propose ce poste au FBI. Je pense que mon nom de famille y ait pour quelque chose. Mon père était un militaire de haut rang très respecté. Il est mort il y a six ans maintenant. A quelques mois de mon entrée dans la marine quoi.
    Quant à ma mère, elle est morte lorsque j'avais 17 ans. Je ne nouais pas de lien très particulier avec elle. Je l'aimais et elle m'aimait. Mais nous n'étions pas très complices toutes les deux.

    Aujourd'hui donc, je suis une femme seule au monde. Sans famille. La mienne a disparu depuis plusieurs années maintenant, me laissant tout de même un joli pactole. Mes parents avaient faits fortune et à leur mort, j'ai hérité d'une jolie somme. Près de 10 millions de dollars. Mais je ne m'en sers pas. Je suis restée une femme très simple, avec des goûts très simple.

    Je suis une femme sans compagnon, ni enfants. Je suis encore jeune me direz vous. Mais je pense que je serais seule encore longtemps. J'ai toujours eu un grand côté solitaire. Peut-être du au fait d'être fille unique.
    En attendant, cette situation me convient. J'ai un boulot monstrueux, qui me prend la plus grande partie de mon temps. Je n'ai pas le temps pour l'amour.

    C'est une des raisons pour laquelle je garde Nathan Nelson dans mes contacts. Un homme que j'ai rencontré lors d'une soirée, alors que j'étais accompagnée de deux amies. Nous avions fait connaissances et avions entamé une relation tous les deux. Mais ce n'était pas de l'amour. Je n'avais absolument aucun sentiment pour lui, et cela était réciproque.

    Nous sommes mercredi et il est 15 heures lorsque je sonne chez Nathan. Aujourd'hui, j'avais pu finir à 12h. J'avais alors déjeuné avec une de mes collègues avant de faire un tour chez moi pour ranger un peu mon appartement qui donnait l'impression de ne pas être habité. Mon frigo étant vide, je partis faire quelques courses. Pour une fois, j'avais un peu de temps devant moi.
    Après avoir été en courses et rangé mes affaires, je me décidais à aller chez Nathan. Pourquoi pas prendre un peu de bon temps ?

    Nathan m'ouvrit la porte en serviette. A en juger sa tenue, il sortait de la douche.

    Bonjour Nathan. Excuse-moi de te déranger si tôt.

    Dis-je avec un léger sourire tandis que j'entrais dans sa luxueuse villa. Nathan était quelqu'un de riche, comme moi. Mais il ne savait rien de ma situation financière. Nous restions très discret en ce qui concernait la vie de l'autre et je devais avouer que je n'en disais pas plus.

    Je m'installais sur son canapé, attendant qu'il se change. Je regardais l'ensemble de la pièce, magnifiqueent rangée comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▬Post-it : 67
▬Arrivé(e) : 31/03/2012
▬Localisation : Boston

MessageSujet: Re: Une nuit particulièrement appréciée (Ele') Mar 10 Avr - 17:29

Elle ne s’était jamais pointée aussitôt, sachant très bien que mon interlocutrice était une femme très prise par son boulot. Je recevais sa visite surtout le soir, pas tous les soirs non plus mais souvent. Mais, je ne pensais pas une seconde qu’elle serait chez moi à 15 heures. J’avais invité la jolie jeune femme à rentrer chez moi, je préférais avoir ce genre de compagnie que des adolescentes. Oui, je suis peut-être un salop en disant cela, mais avec Eléonore j’arrivais à avoir une vrai discutions. Il n’y avait pas seulement une histoire de coucherie entre nous, non, nous étions amis et plus parfois. Nous étions d’accords, pas de relation sérieuse et une histoire d’amour. S’était simple, nous étions amis et on passe du bon temps.

Je l’invitais à s’assoir sur le canapé du salon, s’était la moindre des choses de m’habillait il ne fallait pas abuser non plus. Je laissais mon interlocutrice quelque seconde, j’étais monté à l’étage ou se trouvait ma chambre. J’entrais, le soleil éclairer ma chambre j’ouvrais le dressing ou était ranger tous mes vêtements. Je pris un jean, une chemise et enfilait-le tout rapidement. Mes cheveux ébouriffé, je n’avais pas besoin de me coiffer en quatre épingles avec Eléonore. Je redescendais les escaliers, la jeune femme était toujours assise regardant autour d’elle. Je me mis à ses côtés, ça me faisait plaisir de la voir. Après tout, ça faisait un petit moment qu’elle ne m’avait plus rendu visite. Je ne lui en voulais pas, d’une par elle travaillait et de l’autre nous n’étions pas ensemble. Elle s’excusait auprès de moi, pour être venu si tôt. Mais, cela ne me gêner pas je n’avais rien de prévu en plus de ça. Puis, elle venait de m’arranger. Avec Ellen qui me court après, j’en avais ras le bol.

Ne t’inquiète pas ma belle, je n’avais rien de prévu et ça me fais plaisir de te voir un peu.

Je souris à mon « amante », si je peux dire ça comme ça.

Tu veux boire quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


«Contenu sponsorisé»



MessageSujet: Re: Une nuit particulièrement appréciée (Ele')

Revenir en haut Aller en bas

Une nuit particulièrement appréciée (Ele')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black-Bird University :: Boston :: Habitations :: Villa de Nathan Nelson-
Sauter vers: